Comment récupérer le capital d’un perp ?

recuperer-le-capital-perp

Le PERP ou plan d’épargne retraite populaire est un outil d’épargne qui vous permet de préparer au mieux votre retraite. En contrepartie d’une somme versée sur votre contrat pendant une longue période, vous pouvez disposer d’un complément de revenus à votre retraite.

Toutefois, il est important de noter que le capital en PERP est bloqué jusqu’à la date de départ en retraite. Celui-ci sera alors reversé sous forme de rente viagère pendant toute votre vie jusqu’à votre décès. Ce qui laisse bien souvent les épargnants très perplexes !

Comment faire si vous avez besoin de récupérer votre capital ?

Il est possible de récupérer tout ou une partie de votre épargne en cas de besoin. Il y a notamment la possibilité d’une sortie à 20% ou d’une sortie à 100%.

Pour la sortie à 20% de la valeur du rachat du PERP, il faut choisir le bon contrat. En effet, ce ne sont malheureusement pas tous les contrats qui autorisent cette sortie à 20%. Il faut aussi prévoir une imposition sur le revenu par rapport à ces 20%. Les 80% restants seront toujours transformées en rentes viagères à la sortie de votre contrat PERP.

Pour bénéficier de cette sortie à 20%, vous pouvez choisir un PLF ou prélèvement forfaitaire libératoire. Celui-ci a un taux avantageux de 7,5%. Ce principe vous sera encore plus avantageux si vous êtes dans une catégorie d’imposition élevée. Seulement, pour bénéficier de ce PLF à 7,5%, il faut que vos versements de capital ne soient pas fractionnés mais réalisés en une seule fois.

Une autre sortie à 100% est aussi envisageable en cas d’acquisition ou de construction d’une résidence principale au moment du départ en retraite. Seul le PERP permet cette sortie à 100% parmi tous les produits d’épargne proposés en France. Pour bénéficier de cet avantage, il faut respecter certains critères dont le fait de ne pas être propriétaire depuis au moins 2 ans. Toutefois, notez que ce critère sera considéré comme inexistant si vous ou l’un des occupants de ce logement êtes titulaire d’une carte d’invalidité et que vous percevez une allocation aux adultes handicapés ou AAH. Il ne sera pas non plus pris en compte si vous percevez une allocation d’éducation de l’enfant handicapé ou AEEH ou si vous avez été victime d’une catastrophe qui a rendu votre résidence principale inhabitable.

Des cas exceptionnels pour récupérer son capital PERP

Sinon, la loi prévoit également 5 situations spécifiques définies comme cas de force majeure pour vous permettre de récupérer votre capital PERP avant sa date de liquidation prévue. Ces 5 situations sont :

  • Le décès du conjoint marié ou du partenaire de PACS
  • L’invalidité
  • Le surendettement
  • La liquidation des droits au chômage après un licenciement
  • La cessation d’activité non salariée à la suite d’un jugement de liquidation judiciaire

Si vous êtes victimes de l’une de ces situations, la loi vous autorise à récupérer avant l’heure votre capital en PERP. Toutefois, ce ne sera effective qu’après vérification des pièces justificatives attestant de la survenance de l’un de ces cas.

Laisser un commentaire