Investissement

Focus sur les étapes d’un projet d’investissement immobilier locatif Pinel

Se lancer dans l’investissement immobilier locatif nécessite quelques réflexions ! Un projet d’investissement ne se fait pas à la légère, il faut savoir que des étapes spécifiques doivent être bien étudiées et analysées pour réussir à voir son projet se concrétiser. Parmi les questions primordiales dont vous devez vous poser, où investir ? Dans quelle zone acheter le bien immobilier qui va servir de logement locatif ? Combien de temps comptez-vous mettre en location votre propriété ?

La loi Pinel pour vous aider à élaborer votre projet d’investissement locatif

Sachez qu’actuellement grâce à la Loi Pinel, il est plus facile pour vous de mettre en place votre projet. Vous pouvez découvrir dans les conditions d’éligibilité d’un bien immobilier locatif Pinel le montant idéal pour votre bien, la zone propice pour votre projet et la durée d’engagement vous permettant de rentabiliser votre bien immobilier. Il faut aussi que vous notiez qu’en suivant ces conditions, vous pouvez gagner des avantages fiscaux comme un taux de défiscalisation intéressant qui peuvent atteindre les 21%.

Dispositif Pinel : investir dans les zones à forte demande locative

Pour bénéficier d’une réduction fiscale Pinel, il est important que vous achetiez un bien à louer neuf ou en cours d’achèvement dans les endroits où les demandes de location comptent en grand nombre et que les offres ne soient pas suffisantes. En général, la zone la plus recherchée par les locataires de l’Hexagone se trouve surtout au centre de la capitale en pleine région Parisienne. Bref, le mieux pour réussir un projet d’investissement immobilier locatif est d’investir dans un logement situé dans un lieu où le marché est tendu.

Fixer la durée d’engagement de son logement Pinel

Selon la Loi Pinel, vous devez céder votre logement à louer pour une durée de 6 ans minimum pour pouvoir déjà bénéficier d’une défiscalisation. Si vous louez votre bien immobilier locatif en dessous de cette période de mise en location, sachez que vous ne serez pas éligible à la déduction fiscale. Eh oui, seuls les propriétaires achetant un bien neuf et le louant pour une période de 6 ans ou de 9 ans peuvent accéder à des taux de réduction d’impôts entre 12 % et 18 %. Il faut aussi noter que la durée maximale pour gagner une réduction fiscale allant jusqu’à 21% doit être de 12 ans. Cependant, le mieux est d’opter pour une durée de mise en location de 6 ans qui seront par la suite renouvelables.